21 Avr 2013

Demande en Mariage: j’ai dit Oui!

ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-109 Je vous tiens en haleine depuis trop longtemps. C’est maintenant le moment de vous raconter l’une des journées les plus mémorables de toute ma vie. Celle où j’ai dit « oui ». Après plus de quatre années d’amour, mon chéri a imaginé le plus beau des scénarios pour demander ma main. Je vous raconte!

On a toute déjà songé à comment se déroulerait notre demande en mariage idéale. Surtout que ce n’est pas l’inspiration qui manque! En tête à tête, lors d’une réunion de famille, en lip dub ou au cinoche, elles sont toutes plus émouvantes les unes que les autres. La mienne, je n’ai jamais voulu y penser. J’aime trop les surprises pour tout anticiper, mais même si je l’avais fait, jamais je n’aurais pu imaginer ce que mon amoureux allait me préparer.

Avec l’aide d’une spécialiste du mariage fée marraine, Leslie Passerino, Alexandre (c’est mon chéri!) a commencé à comploter pour que sa demande soit la plus merveilleuse de toutes, et ce, plus de 3 mois à l’avance. Et tout ce temps, je ne me suis doutée de rien. Soit mon homme est un excellent menteur (devrais-je m’inquiéter?), soit je suis vraiment trop crédule. Hum…

En décembre, j’ai reçu l’appel de Leslie qui me disait vouloir faire une séance photo « pré-mariage » d’inspiration fifties, avec un vrai couple dans la vie. Il faut savoir que je suis sur le point de devenir une « fausse mariée » professionnelle, ayant travaillé avec Bridal Boudoir et l’Auberge St-Gabriel (où j’ai rencontré Leslie pour la première fois). J’ai donc accepté, sans hésitation et avec grand plaisir, de jouer le jeu encore une fois!

Jusqu’à maintenant, toujours ni vu ni connu.

19 janvier 2013. 10am. Rendez-vous au House of Jazz, haut lieu de la musique à Montréal. Les préparatifs débutent. J’enfile une sublime robe de dentelle créée par mon amie Antoinette Di Carlo, Alexandre son chic complet Surmesur, puis la « séance photo » commence. J’aurais pu me douter que quelque chose se tramait si j’avais senti un degré d’excitation anormal au sein de l’équipe. Personnellement, si j’avais à préparer une future fiancée pour sa grande demande, j’aurais beaucoup de mal à garder mon calme. Mais ici, rien. Ni Kat (au maquillage) ni Priska (à la coiffure), ni Leslie, ni même chéri n’ont vendu la mèche en étant un brin trop fébriles.

ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-177ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-50 ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-53 ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-63 ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-183

Alexandre et moi avons donc passé une bonne heure à dévoiler notre amour et notre complicité aux objectifs d’Emilie, de Lydiane, de Robert et Cristina. Beaucoup de fous rires ont rendu la séance photo des plus amusantes. En fait, nous avions beaucoup de mal à garder notre sérieux. Que de plaisir nous avons eu!

ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-91 ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-6ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-190ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-113ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-131 ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-196ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-186ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-67 ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-219

Puis vint le moment où nous devions (supposément) se faire photographier à la table aka le moment de vérité. On s’installe tranquillement. Et c’est à ce moment précis où j’ai commencé à sentir une fébrilité dans l’air (it’s about time!).

Alexandre commence à me parler, tout doucement, puis trop sérieusement pour la situation. Je le sens nerveux… Oh non! Euh… Oui! Je sais exactement ce qu’il s’apprête à dire, à faire. Je tente de garder mon calme sans grande subtilité. Puis il se lève (gulp!). S’agenouille devant moi (re gulp!)…. et pop la question. Euphoriiiiiiiiie!

ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-210 ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-208 ModeTrotterBlog-demande-mariage-surprise-proposal-cindy-alex-216

Ce n’est pas tout! Non non. Aussitôt ai-je repris le contrôle de mes émotions que j’aperçois ma famille et celle de mon chéri fiancé sortir des cuisines du House of Jazz. C’est le comble. Crise de larmes prise 2! Puis notre bon ami Taurey Butler (aussi pianiste Jazz) qui sort à sont tour pour nous offrir la chanson thème de cette journée presqu’irréelle, et de notre « première danse » en tant que fiancés : When I Fall In Love au piano. Vous avez les yeux mouillés, avouez! (moi aussi!)

Envie de vous plonger dans l’ambiance de cette fabuleuse journée? Visionnez la vidéo réalisée par Ioan Films. Un souvenir merveilleux de cette incroyable journée. Merci à toute l’équipe d’avoir participé au succès de la grande demande d’Alexandre!

PS: J’ai dit OUI!

Direction artistique: Leslie Passerino / Photographes: Emilie Iggiotti / Lydiane Gaborieau / Vidéaste: Ioan Films / Lieu et traiteur: The House of Jazz / Robe de soirée: Di Carlo Couture / Complet: Surmesur / Couvert: Linen Chest / Coiffure: Priska Coiffure / Maquillage: Kat & Lea / Fleurs: O.Xide design / Papeterie: Tartine Paperie / Avec le support du Salon de la Mariée

Pour me suivre sur Twitter et Instagram : @CindyLou_ Vous pouvez également me lire sur LOULOUmagazine.com.

email